Les membres

Les structures administratives et scientifiques

Les premiers membres du conseil d’administration de la fondation sont désignés : S. Reinach (1858-1932) conservateur du Musée de Saint-Germain-en-Laye, M. Boule (1861-1942) qui occupe la chaire de paléontologie du Muséum national d’histoire naturelle et R. Verneau (1852-1938) également professeur au Muséum et président de la Société d’Anthropologie de Paris, ainsi que P. Dislère, président de section au Conseil d’état, E. Meyer, maître des requêtes au Conseil d’état et L. Mayer, conseiller privé du Prince. Un comité de perfectionnement prendra en charge la direction technique et scientifique de l’établissement. Il est composé de savants français ou étrangers choisis parmi les plus réputés : aux côtés des trois premiers, on trouve É. Cartailhac, L. Capitan, G. Retzius (Stockholm), A. Issel (Gênes), F. Von Luschan (Berlin), M. Hoernes (Vienne), Sir E. Ray Lankester (Londres) et le chanoine L. de Villeneuve.

Le conseil d’administration de l’Institut de paléontologie humaine, réuni le 24 janvier 1911, procède à la désignation du bureau :
- M. Boule est officiellement nommé directeur,
- P. Dislère est premier vice-président,
- S. Reinach est deuxième vice-président,
- L. Mayer secrétaire-trésorier est chargé de représenter l’institut dans tous les actes de la vie civile et auprès des établissements bancaires, et
- H. Neuville, attaché au laboratoire d’anatomie comparée du Muséum et au cabinet scientifique du Prince (il a participé aux campagnes scientifiques du Prince en 1896, 1897, 1898), est nommé secrétaire de l’institut.
Les abbés H. Breuil (1877-1961) et H. Obermaier (1877-1946) deviennent professeurs, respectivement d’ethnographie préhistorique et de géologie appliquée à la préhistoire. Tous deux participent à l’essor - scientifique et institutionnel - de l’archéologie préhistorique en Espagne.


De gauche à droite : E. Meyer, L. Mayer, P. Dislère, S.A.S. Albert Ier, M. Boule, R. Verneau, H. Obermaier, H. Breuil, S. Reinach

SOMMAIRE